Comment apparaître sur Wikipédia ?

Aujourd’hui, jour de rentrée, je m’installe à mon bureau et visite donc mon blog qui se meurt pendant les vacances. Parmi les termes de recherche google aboutissant par ici, je vois « apparaitre dans wikipedia », ce qui m’inspire donc le présent post/billet/message.

Pour faire simple, et pour ceux qui ont la flemme de lire ce qui suit, la réponse est : il n’y a pas de méthode pour apparaître sur Wikipédia et Chercher à apparaître sur Wikipédia n’aboutira qu’à vous y faire disparaître. Pour la réponse sérieuse et détaillée, il y a aussi une page d’aide Wikipédia sur les autobiographies.

Je pense qu’il y a trois grandes catégories de gens qui peuvent se poser des questions sur les autobiographies :

  • L’inconnu, genre Kévin Dumol, qui veut épater les copains en montrant qu’il a sa tête sur Wikipédia.
  • Le petit entrepreneur, qu’il soit chef d’une petite entreprise, artiste en graine, ou webmaster. Il aimerait bénéficier de la publicité ostentatoire et surtout gratuite d’un article Wikipédia, à l’instar de ses concurrents qu’il ne cesse de citer : Nike, The Beatles, ou Facebook.
  • Celui qui aperçoit pour la première fois qu’il possède déjà un article Wikipédia concernant sa personne.

La première catégorie, ça va aller vite. Apparentée à du vandalisme, car nullement encyclopédique, ce genre d’édition est sans espoir pour le Kévin. Ce n’est pas la peine d’essayer d’apparaître sur Wikipédia, Kévin. C’est Wikipédia, pas Facebook (quoique…). Un article biographique n’existe que s’il s’agit d’une personnalité, et non pas d’un quelconque gens du commun.

Vient donc ensuite la catégorie des gens à la limite. Obscure entreprise, artiste peu connu, etc. Dans un précédant billet à propos des pages à supprimer, j’avais déjà abordé le concept Wikipédien de Critère de Notoriété. Pour faire court et simple, sur Wikipédia, on veut des articles encyclopédiques, et pas n’importe quoi (il paraît). Il faut donc (?) mettre des limites entre ce qui est acceptable et ce qui est trop petit pour faire partie d’une encyclopédie. Ces limites sont les Critères de Notoriété.

Bien sûr, ces critères restent vagues, et il y a de nombreux cas qui sont à la limite de ces critères. Ici, par exemple, des entreprises et des artistes. Il est vrai que disposer d’un article Wikipédia fait sérieux, est gratuit, arrive en haut des recherches google, donc une bonne pub. Il est effectivement dommage que le voisin qui a publié deux albums de musique dispose de cette publicité, tandis que en ayant publié un seul album, on ne dispose pas de cette publicité. Certes, ça renforce l’écart entre ceux qui ont un article Wikipédia et ceux qui n’en ont pas. Pourtant, je pense que c’est bien moins grave qu’il n’en a l’air comme ça.

Les critères de notoriété ne creusent pas tant l’écart entre ceux qui ont un article et ceux qui n’en ont pas. Imaginons par exemple que je suis un petit fabriquant d’un soda gazéifié sans alcool. Je pourrais m’indigner ne pas avoir d’article sur Wikipédia, alors que Coca-Cola en a un d’article (assez détaillé, au demeurant). Mais si les gens tombent sur cet article Wikipédia, c’est parce que la marque leur est déjà bien connue, indépendamment de Wikipédia. On ne parle pas ici d’un concurrent du même calibre. Pour être un peu plus juste, je pourrais m’indigner que mon concurrent Sinalco a un article Wikipédia. Mais là, je vous mets au défi de tomber sur cet article sur google sans rechercher le nom de la marque directement. (Le mieux que j’obtiens sur google, c’est Breizh Cola, comme quoi ils sont forts ces bretons). Sans compter qu’il doit y avoir environ 1 personne par semaine qui tombe sur cette page, comme le montrent les taux de consultation de l’article (n’oublions pas qu’il y a de nombreux bots qui visitent les pages wikipédia. En dessous de 10 visites par jour, ça veut souvent dire 0 être humain). Auditoire très restreint, indexation Google finalement pas si bonne, Wikipédia n’est pas un bon agent de publicité.

Mais supposons que malgré cette diatribe, vous souhaitiez toujours figurer sur Wikipédia. Comment faire ? Eh bien, il faut avant tout ne surtout pas essayer de créer son propre article. En effet, c’est très mal vu, car pris comme une tentative d’utiliser Wikipédia pour se faire de la publicité. (Allez, c’est bien ce que vous vouliez faire, avouez-le) Et les wikipédiens, vaste troupe d’hommes et de femmes (et de chats) du commun, simples et anonymes, aiment rester dans l’ombre, et haïssent donc la publicité. Le mieux à faire pour apparaître sur Wikipédia et de ne pas tenter de créer soi-même l’article. Soyez bon dans votre domaine, agrandissez-vous, et vous finirez par avoir un article Wikipédia sans le savoir. Ce qui nous amène alors à la dernière catégorie, de l’autre côté de la barrière des Critères de Notoriété.

Il est possible qu’un jour, vous vous aperceviez qu’un article Wikipédia sur vous, ou votre entreprise, ou votre groupe de musique, existe sur Wikipédia. À première vue, nous qui sommes de l’autre côté de la barrière des critères de notoriété, on se dit « C’est plutôt cool, non? ». Mais vous le savez bien, la célébrité à un revers de médaille assez sombre. Un peu comme dans la presse people, l’article Wikipédia pourra mentionner aussi bien les bons points qui vous ont élevé au dessus du commun des mortels que les petites anecdotes sensibles qui vous sont parfois reprochés. Et pourtant, la règle d’or, pour ceux qui ont une biographie sur Wikipédia, est et devrait rester « Fuyez votre article comme la peste !« .

En effet, je n’ai pour l’instant encore jamais vu d’altercation entre célébrité et wikipédiens qui tourne bien. Les exemples sont nombreux : Cécile Duflot, Mano Solo, Hélène Cuvigny, pour citer des exemples que j’ai vu de mes propres yeux (et j’espère qu’ils ne m’en voudront pas de les citer ici). Même Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia, n’échappe pas à cette règle.

Généralement, le sujet de la biographie veut modifier certains passages de sa biographie. Mais d’un point de vue extérieur, c’est à dire sans source consultable par tous, il est difficile de savoir s’il s’agit d’une correction faite de toute bonne fois par l’auteur, ou d’un essai de camouflage d’une vérité qui fait mal. Or, n’oublions pas, les wikipédiens sont une masse d’anonymes. Et il n’y a rien de plus plaisant pour un anonyme que d’utiliser ses bonnes connaissances de la communauté et des règles wikipédiennes pour entraver la démarche de la célébrité. À vrai dire, les wikipédiens ont même tendance à oublier une de leur règle fondamentale qui est « Supposez la bonne foi », quand ils voient quelqu’un éditer sa propre biographie. Le doute est la première réaction du wikipédien sur ce genre d’édition, souvent suivit d’annulations de modifications, de discussions, de guerres verbales, et de blocage, qui bien sûr est le blocage du compte de la célébrité, vu qu’elle ne connait ni le fonctionnement de Wikipédia, ni les wikipédiens eux-mêmes. Donc, si vous avez une biographie à votre propos sur Wikipédia, fuyez-la, ne regardez jamais la page, et vous vous en tirerez toujours mieux.

Publicités

Le comité de relecture

Passage obligé de tout wikipédien, je tombe aujourd’hui sur des connaissances qui disent à propos d’autres choses « @xxx : Tu n’a pas tout lu : qu’afin que [ce blog] ne soit pas nimporte quoi un commité de relecture serait chargé d’aprouver[sic] les textes avant édition ? L’idée est de fonctionner comme Wikipedia and Co ». Et donc, comme tout wikipédien qui se respecte, je pousse ma gueulante, comme quoi wikipédia n’a pas de comité de relecture. (À vrai dire, j’ai une gueulante assez brève, qui tient en 8 mots: « Wikipédia n’a pas de comité de relecture »). Comme ma vengeance n’est pas rassasiée par ce court message, je préfère me défouler par un post de blog. C’est à ça que ça sert, un blog, ne l’oublions pas.

Je vais passer sous silence le « Wikipédia and Co » (C’est qui, And co? Britannica? Google? Twitter? Ta mère?). La question que pas mal de néophytes de wikipédia peuvent se poser est « C’est qui le comité de relecture, sur Wikipédia? ». J’avoue que la phrase précédente ferait une bonne introduction au problème si elle avait un quelconque fond de vérité. En vrai, le commun des non-wikipédiens ne se pose pas cette question. Ils savent qu’il existe un comité de relecture, et s’en foutent totalement de savoir qui nomme celui-ci et qui est nommé pour en faire parti. C’est un peu comme les dirigeants de Google et Microsoft, il y en a, mais on s’en fout un peu de connaître leur nom. Sans dirigeants, c’est l’anarchie et ça fonctionnerait pas (ah bon?). De même, une encyclopédie sans comité de relecture, c’est insensé…

Donc, épuisé, exténué de répondre pour la 10 000ème fois à cette phrase anodine, le wikipédien répond simplement « Wikipédia n’a pas de comité de relecture, petit. » Enfin, il y a bien ce comité de relecture là, mais c’est pas pareil. Ceci dit, ça reste un comité de relecture.

Ce qu’il n’y a pas sur Wikipédia, c’est un comité nommé par des instances supérieures, qui serait spécialiste des différents domaines de connaissance et payé, i.e. comme les comités de relecture de Britannica. Mais moi, j’affirme qu’il y a bien un comité de relecture sur wikipédia, dans un sens plus large et informe que la bureaucratie précédemment citée. À vrai dire, j’en vois trois, des comités de relecture, qui ne sont pas disjoints:

Wikipédia, c’est un projet d’encyclopédie sous licence libre que tout le monde peut éditer. Si vous savez lire wikipédia, vous avez l’esprit un minimum critique. Et lire en ayant un esprit critique, c’est ce qu’on appelle de la relecture.

Ainsi, tout le monde, dès qu’il lit un article pour se renseigner, à moins d’être exceptionnellement naïf, fait parti de la relecture par la plèbe. Il lui est permis, même s’il n’est en rien wikipédien, et à moins de fait exceptionnel (page ou IP bloquée), de corriger l’article qu’il est en train de lire. Nombreuses sont les IP inconnues qui souvent corrigent une faute d’orthographe ou de typographie par-ci par-là. La relecture de la plèbe fonctionne, c’est un fait indéniable. Popo le chien vient d’ailleurs de faire un post sur de superbes statistiques à propos des éditions faites par les IPs.

La relecture quotidienne, c’est une des choses qui déjà différencie le wikipédien du simple lecteur. C’est la lutte contre le vandalisme. C’est s’assurer quotidiennement (ou au moins assez régulièrement) que les modifications faites sur certaines pages ne sont pas totalement stupides. Et il n’est nul besoin d’être spécialiste de la physique quantique pour voir que parler du nombre d’abrutis sur terre dans une formule physique est une bêtise à enlever au plus vite.

La dernière relecture, c’est celle des spécialistes. Elle n’est pas forcément limitée aux wikipédiens, mais elle est principalement constituée de ceux-ci, surtout car on invite souvent les spécialistes qui modifient Wikipédia à se créer un compte. De toute manière, chaque modification de wikipédia rapproche de plus en plus son auteur de la caverne des wikipédiens (ou du blocage, si c’est un vandale). Mais ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ce « comité » de relecture spécialiste n’est pas nommé par de hautes instances (et n’est pas payé, c’est honteux) et que n’importe qui peut en faire partie. Car quand on y réfléchit bien, tout le monde est plus ou moins spécialiste de plusieurs domaines de connaissance et de culture, que ce soit l’algèbre linéaire, les pokémons (si vous pouvez réciter le pokédex de tête, ne cherchez pas, vous êtes spécialiste), les geckos, le metal, l’autre métal,…

Donc, au final, je crois qu’on devrait donner, plutôt que « Wikipédia n’a pas de comité de relecture », le résumé suivant: « Wikipédia a le comité de relecture le plus important jamais conçu, car il est composé de tous les êtres humains ».

Le drapeau réunionnais (ou pas)

Vous allez me dire « Tiens, je croyais que ce blog était mort ! ». Alors, oui, il était mort, ça fait un mois que je ne contribue plus sur Wikipédia. Pourquoi? Parce que je n’étais pas au bureau. (conférences, vacances, etc). Aujourd’hui, je suis de retour au bureau, et donc je vais pouvoir me remettre un peu à mes célèbres et inlassables {{pistes}} dans pas très longtemps.

Mais avant ceci, je voulais pointer vers le troll du jour, qu’un collègue wikipédien du nom de GL m’a gentiment indiqué ce matin de bonne heure (vers 11h30, quoi). Comme tout bon troll wikipédien, il se déroule dans l’enceinte du bistro. Il s’agit aujourd’hui du drapeau réunionnais. Poulpy avait tenté de lancer un bon troll sur un sujet d’actualité dont même les journaux parlent, mais ça n’a malheureusement pas pris (ceci dit, la journée n’est pas finie!).

Bon, bien sûr vous pourriez tenter de lire l’article wikipédia sur le sujet pour vous renseigner sur ce drapeau. Mauvaise idée ! Si les wikipédiens trollent sur un sujet, il y a fort à parier que les articles liés ne sont pas stables, pas forcément fiables (mais le deviendront un peu plus sous peu), un genre de champ de bataille virtuel.

Notons d’abord que la notion de drapeau national ou régional est une notion relativement récente. Pour les anglophiles, l’article sur la wikipédia anglaise est assez intéressant à ce sujet. Pour les wikipédiens apprentis en herbe autant que les plus chevronnés, notons que l’article correspondant sur fr: est risible autant qu’honteux. Vous pouvez donc l’améliorer, par exemple en traduisant l’article anglais ! (Non, moi je peux pas, je suis occupé par des {{pistes}}, rappelez-vous)

D’autre part, on notera que le « drapeau officiel de la réunion » est le drapeau français. Enfin, c’est vite dit. Si on parle de drapeau national, oui, bien sûr, car la Réunion n’est pas une nation indépendante (en tout cas ce 27 juillet 2010). Mais parler de drapeau national de la Réunion n’a aucun sens, donc. Si on parle du drapeau de la Réunion, c’est du drapeau régional que l’on parle. Comparez avec le drapeau de la Bretagne, par exemple. Le drapeau (officiel?) de la Bretagne est le Gwenn ha Du (Je viens d’apprendre ce terme, il y a 10 secondes), et non pas le drapeau français, vu que l’on parle du drapeau régional. En ce sens, dire que le drapeau officiel de la Réunion est le drapeau français est une ineptie il me semble. Mais, pour sa défense, l’article sur le drapeau de la Réunion explique un peu le pourquoi du comment.

Le pourquoi du comment est simple: Les réunionnais ne sont pas d’accord. En vaste majorité, il y a fort à parier que les réunionnais en ont même rien à foutre, mais je suis pas réunionnais, donc je parle un peu dans le vide. (Enfin, j’écris dans le vide, mais c’est tout comme (Ahlala, j’aimerais bien faire des footnotes plutôt que des parenthèses, ça serait plus lisibile, non? (Ceci dit, au moins, votre lecture suit mes pensées, c’est à dire des chemins totalement tordus (Non, je ne fermerais pas toutes les parenthèses, j’ai la flemme.

Donc, le troll en question, c’est qu’une des diverses propositions de drapeau réunionnais est présenté par les wikipédia des autres langues comme le seul et unique drapeau réunionnais. Grave erreur, mais on ne peut pas leur en vouloir, s’ils ne sont pas français, c’est dur de juger. Boarf, yaka corriger. Ce qui se fait dans la plupart des wikipédia.

Le rebondissement marrant de ce troll, c’est que sur la wikipédia en Aragon (21000 articles, ça commence à être pas mal, bon boulot !), la correction n’est pas acceptée, revertée, et l’utilisateur voulant corriger se retrouve bloqué. Mbon, ceci dit, comme le troll n’est pas clair (comme tout troll), qu’on ne sait pas qui a raison, et que j’ai la flemme, autre chose à faire (des {{pistes}} !), je ne jetterais la pierre à personne.

Non, ce qui est drôle, et que certains ne manquent pas de le souligner, c’est que ce troll sur le blocage sur la wikipédia en aragon se déroule sur le bistro de la wikipédia francophone. Qu’est-ce qu’on en a à foutre, franchement?

Soyez-en sûr, dans trois jours on en causera plus de l’affaire de ce drapeau, à part la page du bistro que personne ne lira plus et le post de ce blog que personne ne lit déjà plus.

Qu’est-ce qu’une catégorie?

Allez hop, je reviens un peu plus sur la ligne éditoriale de mon blog, et je vais expliquer un bout d’Wikipédia pour les débutants: Les catégories.

Déjà, un wikipédien ne parle pas de catégorie. Il dit juste « cat », parce qu’un wikipédien aime son jargon. L’idée de classer les articles d’une encyclopédie en plusieurs branches n’est pas neuve du tout. Il y avait déjà un petit arbre pour séparer les différentes branches des connoissances humaines chez Diderot. Je suis sûr que ce découpage est tendancieux, et que de nombreux philosophes et penseurs diront que certaines cases sont pas là où elles devraient être.

Anyway… Wikipédia a lui aussi son propre système de cases, organisé plus ou moins en arbre (enfin, c’est plutôt un graphe orienté acyclique connexe, et encore, je suis pas sûr pour l’acyclique). Chaque article de Wikipédia a en bas de page un petit cadre contenant les catégories. Par exemple, le lien précédent sur les graphes orientés acycliques contient un lien vers la catégorie:Concept en théorie des graphes. On dit donc que l’article est catégorisé (catégorisé en temps que concept en théorie des graphes).

Le système de catégories est très utile, car il regroupe les articles qui parlent de sujets semblables. Et je soupçonne que peu de lecteurs passent par ces catégories, ce qui est malheureux. Enfin bon, maintenant, vous savez. Vous pouvez les utiliser, c’est pratique, sisi j’vous jure.

Ce qu’il faut savoir, c’est que, comme tout Wikipédia, ces catégories sont crées et maintenues (ou pas) par n’importe qui. Libre à chacun de créer des catégories, de catégoriser tel ou tel article, etc. Bien sûr, des règles communautaires se sont mises en place. Il est à noter que certaines de ces règles dépendent de la langue de Wikipédia. Sur la Wikipédia francophone, je retiendrais surtout deux règles:

Pour ce qui est de l’édition de catégories, les choses à savoir:

  • Pour catégoriser un article, il suffit d’écrire en fin d’article [[Catégorie:Nom de la catégorie|clé de tri]]. La première partie (Catégorie:Nom de la catégorie) permet de catégoriser l’article, tandis que la seconde partie, facultative, permet de trier dans la catégorie suivant un nom différent, par exemple, pour que « Album de Radiohead » soit classé parmi les R dans les albums par artiste.
  • Il y a aussi un mot magique {{DEFAULTSORT:clé de tri}}, si on doit classer l’article suivant la même clé de tri pour toutes les catégories (Pour que « Le temps des cerises » soit toujours classé à « Temps des cerises »)
  • Du côté de la catégorie elle-même, elle a pour nom « Catégorie:Nom de la catégorie ». Ainsi, pour en créer un nouvelle, il suffit de créer l' »article » qui a pour titre « Catégorie:Nom de la catégorie ».
  • Il n’y a pas besoin de rajouter les articles dans la zone d’édition de la catégorie: Les articles sont rajoutés automatiquement dans la catégorie.
  • Par contre, il faut que la catégorie soit elle-même catégorisée (on parle de catégorie(s) mère(s)). Par exemple, cat:Album d’Aphex Twin a pour catégories mères les cats:Album musical par artiste et cats:album de musique électronique.

Tiens, en passant, vous pourrez voir l’ensemble des articles qui ne sont pas encore catégorisés, qui n’est pas toujours à jour. Un article non catégorisé, c’est MAL!

On notera aussi le défunt Projet:Catégories (ancien Projet:WikiFourmi), dont les gens s’occupent plus ou moins de maintenir les catégories, de rétrécir celles qui sont trop grosses, de catégoriser là où ça manque, etc. Mais bon, j’ai l’impression qu’il n’y a malheureusement plus personne sur ce projet.

Pour conclure, je dirais que les catégories sont quelque chose qui peut être utile au lecteur pour chercher l’article sur le sujet que l’on veut, mais dont on ne connaît pas le nom. Pour le wikipédien, les catégories sont une manière pratique de perdre du temps s’amuser et d’éditer des articles sur des sujets qu’on ne connaît, tout en permettant bien sûr de troller, ce qui est le vrai but de tout wikipédien qui se respecte.

édit: Tiens, c’est marrant, je parle de catégories, et j’oublie de catégoriser mon post.

Internet is for Wikipedia

Il y a un petit moment, j’étais tombé sur le post de Darkoneko qui m’a bien fait rire. En effet, il existe des statistiques des fichiers les plus consultés sur Commons, le serveur de fichiers hebergé par Wikimedia…

On constate donc immédiatement que la majorité des consultations ont trait au sexe. Alors que bon, soyons franc, chercher du porno sur Wikimedia commons, c’est un peu naze. Surtout quand il existe tant de sites spécialisés pour ces choses là (non, là je link vers Wikipedia, mais y’a un lien logique…)

En plus, des images à caractère érotique ou pornographique, y’en a assez peu sur Commons, on tombe pas dessus par hasard. Il y a d’ailleurs un lien pour avoir une image au hasard, vous pouvez essayer. Perso, j’ai du tomber sur une seule image un tant soit peu connotée, image tout à fait respectable d’une actrice pornographique, et ce en cliquant toute une après-midi, au rythme de 2 images par seconde.

Je pourrais bien sûr dévier la conversation sur la plus ou moins récente décision de Jimmy Wales, le fondateur/co-fondateur/Tyran en chef/Dieu vivant de wikipédia, de supprimer la plupart des images de Commons qu’il jugeait pornographique. Et il l’a fait sans consulter le reste de la communauté. Parce que c’est lui le chef. Bien sûr, ça c’est mal passé. Un bon wikipédien, quand on fait quelque chose sans le consulter, s’oppose en bloc et ne réfléchit plus, un bon wikipédien, ‘faut le caresser dans le sens du poil. Mais bon, je veux pas en parler. De toute façon, ça date de trop longtemps. Un bon troll est un troll récent.

Liste d’acronymes

Hop là. J’ai crée une petite page pense-bête des différents acronymes utilisés par les Wikipédiens. Parce que y’en a beaucoup, et qu’on s’y perd facilement. Alors, certes, Wikipédia a déjà une page de jargon. En plus, j’ai sûrement oublié des acronymes utiles. Mais voilà, c’est fait.

À l’occasion, je fournirai dans cette page un lien vers mes posts de blogs plus détaillés sur les acronymes que j’ai déjà expliqué.

Publié dans Wikipédia. 4 Comments »

Les listes de rues

Le petit troll du jour Wikipédien: La liste des rues de Beersel.

Sur Wikipédia, en tout cas en français, ça fait un petit moment que fleurissent des articles faisant la liste des rues de certaines ville. D’ailleurs, si vous voulez trouver la liste de toutes ces listes, ça se trouve par ici.

Les choses ont probablement commencées le 23 juin 2004. Avec les rues de Paris. Parce que Paris est la seule ville en France, et la France est le seul pays francophone, et seul les pays francophones sont dignes d’intérêt. Vu l’importance du sujet (Paris), l’article est clairement admissible et encyclopédique. Il paraît.

À un moment, en juillet 2006, le bistro de Wikipédia commence à causer d’un obscur article sur une rue d’un village perdu (qui s’est fait supprimer la gueule, depuis, bien entendu). Personnellement, j’ai à l’époque était choqué de voir que Wikipédia contenait cet article sur les rues de Paris, et contenait même des articles parlant d’une unique rue, ou honnêtement, il ne s’est pas passé grand chose d’intéressant. Pour râler et troller sur le sujet, j’ai alors créé la Liste des rues de Lille. Et là, je fus encore plus étonné de voir que personne ne doutait de la notoriété de cette liste (bien que cette liste renvoie souvent sur des articles n’existant pas encore).

Bien sûr, les trolls sur ces listes de rues sont fortement liées à la « peur du nombre » du wikipédien, ainsi qu’au mythique « Wikipédia n’est pas une base de donnée » quotidiennement invoqué, ce qui, pour ma part, me semble totalement illogique. « Si on faisait un article par rue du Monde entier, ça ferait beaucoup d’articles! » dit-on souvent. Mais ce qu’on dit rarement, c’est que ce n’est pas un problème per se. Oui, ça ferait beaucoup d’articles. Et?…

Aujourd’hui donc, la liste des rues de Beersel. Les gens qui votent sur cette proposition de suppression ont mis apparemment un certain temps à se rendre compte que cette ville Belge n’était pas un trou paumé (20 000 habitants). Et il n’est pas dit que cette page sera supprimée, les votes sont serrés. C’est d’ailleurs quelque chose qui vient d’étonner Poulpy, à ma grande surprise. Je considère Poulpy comme un des wikipédiens francophone les plus inclusionnistes qui soit. (inclusionniste: c’est à dire, qui préfère garder des articles plutôt que les supprimer, assez souvent) Comme quoi, chacun a ses limites pour ce qui est de l’inclusionnisme (oui, moi aussi j’en ai).

Pour ma part, je suis pour avoir cette liste sur Wikipédia. D’ailleurs, je suis étonné qu’on n’a pas la liste des rues de New-York, ou du Caire, ou de toutes les villes, y’a pas de raison. À vrai dire, pour moi l’idéal serait que le contenu des projets comme OpenStreetMap soit totalement inclu dans Wikipédia. De même, le contenu de Discogs pour les albums de musique, et le contenu d’imdb pour les films pourrait être inclus dans Wikipédia. La seule limite qui nous arrête ici est la peur du nombre. À vrai dire, pour imdb, c’est pratiquement fait.

Certains me diraient qu’il y a aussi un problème de sources, mais il se pose tout autant pour les films, alors qu’à l’heure actuelle on copie-colle imdb de façon presque intégrale, c’est injuste cette inégalité en faveur des films.